Expression absurde

Publié le par François Cordelle

Un jour, quelqu'un a dit, ou écrit, à propos des économies d'énergie :

 

« L'énergie la moins chère est celle qu'on ne consomme pas »

 

Cela sonnait bien, avait l'air intelligent, pouvait laisser penser que la politique énergétique que tout le monde appelle, allait enfin avoir un nouvel élan qui résoudrait tous les problèmes des pénuries à venir...

 

Malheureusement, cette déclaration n'a strictement aucun sens, et ne fait que démontrer une méconnaissance totale de ce qu'est l'énergie.

 

L'application de ce principe à un cas simple, par exemple une voiture automobile, serait :

« La voiture la moins chère est celle qu'on ne fait pas marcher ».

Il est bien évident que si on ne démarre pas la voiture, elle ne rend aucun service, même si on a dû en payer l'achat aussi peu que ce soit. L'énergie nécessaire pour la faire marcher n'apparaît que si on ne fait pas l'économie de son utilisation.

 

La physique nous apprend qu'à l'intérieur d'un système isolé, l'énergie se conserve, quelles que soient les transformations que l'on fait subir au système. C'est au cours des transformations voulues par la nature ou par l'homme qu'apparaît l'énergie sous ses diverses formes : chimique, thermique, mécanique, électrique...potentielle (immobilité) ou cinétique (mouvement). L'énergie n'est pas quelque chose comme des pots de confiture dans un placard parmi lesquels on choisit ce que l'on veut quand on le veut, c'est quelque chose dont on utilise la faculté de transformation en vue d'un but recherché ; tant que rien ne change, on n'obtient rien.

Expression absurde
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article